-->

jeudi 16 janvier 2014

Mexique

Dernier volet de notre grande aventure… Le Mexique!!!


Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais personnellement je ne suis pas arrivé dans ce pays sans a priori. En effet j'ai plus d'une histoire en tête de personne kidnappée, droguée, qui se réveille un matin avec des organes retirés à l'insu de son plein gré… Des histoires sympas en somme! 


Premier constat en se promenant dans la capitale Mexico… On se sent bien! Cette ville, malgré son agitation dégage un sentiment de sécurité très agréable. Les rues sont propres, les gens plutôt agréables… Nous sommes très loin des stéréotypes de la ville coupe gorge! 
En discutant un peu avec les managers de l'hôtel, ils nous préviennent tout de même de faire attention à ce climat apparent. Faire attention à ses affaires dans la rue, ne pas trainer dans certains endroits le soir… j'ai envie de dire, comme dans n'importe qu'elle grande ville!
Maintenant, nous sommes à la dernière étape de notre voyage, nous ne nous sommes jamais fait embêter ni voler quoi que ce soit… Et étrangement, au lieu de nous détendre, cet élément va nous rendre encore plus prudent! Nous avons tellement envi de repartir sur une bonne impression, qu'on ne va pas tenter le diable! Du coup, concession un peu onéreuse, nous évitons de prendre des taxis au hasard dans la rue et préférons les taxi "seguro". Ce sont des taxis passant par un centre affilié qui garantissent que ce ne sont pas des brigands. Et oui, un des cas les plus fréquents de kidnapping et autre petit traquât au Mexique, c'est en prenant un faux taxi. 


Deuxième constat lors de notre premier déjeuner, on mange super bien au Mexique! Bon par contre ce n'est pas Diet et on va gentiment récupérer la plupart des kilos qu'on a perdu au cours des précédents mois… Mais c'est bon! Voir même très bon! Ici, vous avez la photo d'un restaurant à Tacos. Le chef est en train de nous préparer un repas gargantuesque qui va rester marqué dans nos mémoires! 


Il y a juste l'hôtel pour lequel on a eu un peu le nez creux. Notre fenêtre donne juste sur le panneau lumineux. Sans volet ni rideaux, nous allons profiter de cette jolie lumière d'ambiance toute la nuit! Heureusement qu'il n'y avait pas de décalage horaire sinon j'étais bon pour une nuit blanche, ou bleu rouge.

Theotihuacan


Nous commençons notre périple par le site archéologique de Theotihuacan. C'est l'un des plus impressionnant et mieux conservé du pays. Il contient certaines des plus grands pyramides jamais construites en Amérique précolombienne. Construit en 200 avant J.C. et habitée jusqu'au VIIe siècle, cette ville à son apogée a du accueillir plus de 200 000 personnes, faisant d'elle la ville la plus peuplé du monde.






Encore un touriste en short


Cacaxtla et Xochitécatl

Ce sont des autres sites archéologiques que nous avons souhaités découvrir. Malheureusement, les descriptions que nous avons pu lire étaient un peu surfaite, en particulier en venant de Theotihuacan. La mise en scène du lieu donne tout de même un côté "site archéologique" de film qui n'était pas désagréable. Tombé le jour de la fête du village, on a surtout pu profiter de fruits frais, pina colada et autres plaisir du marché local.






 Mont Alban à côté de Oaxaca

De nouveau un site archéologique (à croire qu'on essaie de se donner bonne conscience avant de faire de la plage). Celui-ci m'a beaucoup plus! Hissé sur un petit plateau en haut d'une montagne, il offre une vue splendide à 360° sur les environs. Il ne fait aucun pourquoi les gens de l'époque ont choisi cet endroit. 






Bon… je vous ai expliqué plus haut que par peur qu'il nous arrive une crasse en fin de parcours, tel une boule noire à Motus en finale du grand chelem, nous sommes un peu plus prudent qu'à notre accoutumé. Du coup nous sommes moins autonomes et privilégions les transports touristiques. On se retrouve avec des packages de visites comprenant certains sites… qu'on ne serait certainement pas allé voir seul.

Je vous présente donc, l'arbre le plus grand du monde!

Et c'est vrai, quand on est devant on dit : qu'est ce qu'il est grand cet arbre! Et après on prend une photo et on remonte dans le bus.


Nous avons aussi eu, avec le club du troisième âge, une visite d'une maison traditionnelle de confection de tapis. C'était évidement une bonne excuse pour essayer de nous en vendre en fin de visite… mais je dois avouer que ce n'était pas inintéressant.



Et dernière visite ultra touristique, mais la étrangement je ne me suis pas plaint, une distillerie de Mezcal! Pour fabriquer du Mezcal on utilise les mêmes ingrédients que pour la Tequila, cependant le procédé de fabrication est un peu différent. J'ai donc pu enfin voir à quoi ressemble les "cactus" utilisés pour la fabrication! Nous sommes loin des piquants cactus qu'on peut imaginer, mais plutôt sur des sortes de Pendanus (je me demande comment j'ai pu retenir ce nom scientifique). Donc on coupe les feuilles qui dépassent, on garde les troncs pour les faire fermenter, et très important, on garde précieusement toutes les larves présentes dans le tronc. Celles-ci vont être baignées dans la cuve d'alcool obtenu et participeront pour donner à ce Mezcal son goût si typique…


Passage très important de cette visite : la dégustation! Avec ce que j'ai pu gouter en France, je pensais ne pas être un fan de Tequila… Mais je crois qu'on importe vraiment de la merde. Le Mezcal blanc était effectivement très fort et sans finesse, mais le Mezcal "anejo" s'est avéré très agréable! Un vrai alcool noble au même rang sur le rhum ou le Cognac… non peut être pas le Cognac quand même.


Vous l'aurez compris, lors de cette dégustation nous avions aussi le droit à ces appétissantes petites larves gorgées d'alcool! Ces larves qui ont séjourné dans les tonneaux sont traditionnellement placées dans le font des bouteilles de Mezcal blanc (ils ne déconnent pas tout de même avec le bon vieux Mezcal). Et… j'ai gouté. Si dans la bouteille ça ne change pas le gout, en bouche c'est particulier. Déjà la texture… Je m'attendais à quelque chose de moue, mais non. La peau est plutôt dure. En croquant dedans, c'est l'explosion des saveurs. Telle une tomate cerise, la larve craque en bouche dans une explosion de liquide alcoolisé. Le goût, fortement masqué par le piment et le citron vert, n'en reste pas moins peu ragoutant. Cet asticot m'a même laissé un gout en bouche désagréable, au point d'avoir l'estomac un peu retourné… et je suis sur que ça n'a rien à voir avec les 18 shots de Mezcal différents que j'ai goûtés. Mouai...



Mitla


Ce lieu est un "temple des morts" au mur particulièrement bien conservés. Il servait de résidence aux grands prêtres de la mort ainsi que de tombeaux sur les parties inférieurs.



Hierve El Agua


Notre fabuleux voyage nous amène à nouveau sur les pas d'un site formidable! Le lieu désertique à flan de montagne avec des couleurs extraordinaire offre un spectacle incroyable.






Ma chère Laetitia profitera de l'instant pour faire une baignade dans ce cadre privilégié

Site vu de loin


Palenque


Encore un site archéologique? Oui! Mais celui-ci est présenté dans un cadre particulier. L'ensemble du site est en plein milieu d'une jungle luxuriante. Il est gigantesque. Si ses 2,5 km2 semblent déjà imposant, l'UNESCO estime qu'il n'y a que 10% du site qui a été défriché. Il doit donc y avoir encore plus de 20 km2 cachés sous ces arbres. Des zones encore inconnues? Hmm!! Cela ajoute à la touche Indiana Jones déjà très présente.






Cascade de Misol Ha


Cette cascade m'a permis de réalisé un rêve d'enfant! Passé à travers la cascade et découvrir la grotte ou le passage secret qui se cache derrière!


Derrière la cascade


Les chutes de Agua Azul 


Si leur nom n'est pas familier, leur spectacle n'est pas sans rappeler certaines chutes d'eau qu'on voit dans les films d'actions. Je ne serais pas surpris que certains aient été tournés ici.





Tulum & l'Isle de Cozumel


Et un vent de vacances farniente souffla sur notre tour du monde… Aussi étonnant que cela puisse paraître, nous ne nous sommes pas tous jours senti en vacances durant ce voyage. La fatigue, l'épuisement physique, la tension de certains lieux peu rassurant, la multitude de transport, l'inconfort… Tous ces éléments font que sur la duré, c'est parfois un peu éprouvant. Du coup, aller sur ces plages paradisiaques, où il n'y a rien à faire à part de la plongée, de la baignade, bronzée et profiter du temps qui passe… ça fait du bien! Etrangement il n'y a pas beaucoup de photo de cette période.
A noté que la plongé que j'ai faite à Cozumel était extra! L'occasion de voir des requins nourrices, poissons lion, crabes géant et autres habitants sympathiques des fonds marins. 

Artiste local reprenant le thème du Dia de Muertos


Cenote

Formation rocheuse étonnante, les Cenote sont des cavités rocheuses, grottes et autres qui se sont formées au sec, avant d'être submergées par les eaux. De cette façon on trouve des formations rocheuses assez exceptionnelles dans ces Cenote. 

Ici une cenote ouverte (le plafond s'est effondré). Elle n'est en soit pas très impressionnante mais le lieu entouré de végétation était sympa.


Cenote Dos Ojos


De loin la cenote la plus impressionnante que nous ayons vu et par la même occasion une des plongés les plus mémorables. Nager dans des cavités, dans un noir total, au milieu des stalactites et autres formations rocheuses… c'est fantastique. C'est comme être en train de flotter comme un cosmonaute.


Merci à Laetitia pour ce petit montage vidéo, sur une musique du Grand Bleu (évidement ;)


Aucun commentaire:

Publier un commentaire