-->

vendredi 22 mars 2013

Plage plage plage!!!

Après l'épopée de manille, nous voilà partis pour Puerto Galera sur l'ile de Mindoro :




Au départ de l'auberge cette fois pas de risque, on prend un taxi! Avec nos paquetages de 24kg chacun, c'est une option plus qu'acceptable! Surtout que la course jusqu'au terminal de bus ne nous aura coûté que 100 pesos... soit environ 2€. 
Conseil : si vous ne souhaitez pas vous faire embêter à Manille, rester dans les rues très animées ou... prenez un taxi, Jeepney ou autre moyen de locomotion de votre choix! Vous expérimenterez peut être moins le "vrai" Manille... Mais il y a peut être mieux à expérimenter.

Arrivé au terminal de bus, le direct pour Batangas nous attendait : deux heures de trajet à bord d'un joli bus climatisé avec un petit DVD en prime! Et ça pour 167 pesos... Comme quoi les prix et les distances!
Au port de Batangas une personne se présentant comme employé du port et aide aux voyageurs nous proposent son aide. Fort de notre paranoïa, on trace notre route sans demandé notre reste vers le Terminal 3. Ce monsieur tout du long en insistant sur le fait qu'il devait nous aider. Après avoir demandé notre chemin à quelques policiers et d'autres employés du port, on a fini par nous confirmer que le petit monsieur était bien là pour ça... bon... On ne pouvait pas savoir non plus!!!

Grace à l'aide précieuse de ce monsieur, nous voilà en un rien de temps à bord d'un joli boat people à destination de Sabang dans la région de Puerto Galera.






Au port de Sabang une bonne dizaine de personnes nous accostent pour proposer des chambrés. Avant de prendre ce plan B on se dirige tout d'abord sur l'hotel qui nous avait plus dans le Lonely Planet. Résultat des courses les prix ne sont plus à jour et ce monsieur à quasiment doublé ses prix... Direction plan B.
Nous finirons donc dans un bel appartement chez "Raynaldo's" pour un prix très raisonnable compte tenu de la vue.


Le gérant est très arrangeant et a au moins un frère ou un cousin qui boss quelque part dans le village. Donc il ne manque pas de recommandation ni de conseille! Avec bien sur le prix " d'ami de la famille " si on vient de sa part.

Du coup on se détend... on défait nos bagages... et on PROFITE!


Restaurant Chez Tina's au bord de l'eau, balade sur la plage... Tout roule! Mis à part éventuellement l'humidité ambiante et les quelques 32°C (pour l'anecdote, il est 22h, je suis actuellement en slip en train d'écrire ces lignes... Et cette activité arasante me vaut de grosse suée)


On remarque quelques "couples" mixtes type occidentale et philippine ou encore japonais et coréen avec Philippines... Mais pour l'instant rien de trop louche encore. A force d'avoir entendu parlé de la prostitution aux Philippines on finit par croire en voir partout.

On retourne à l'appartement profiter du couché de soleil avec une petite San Miguel à la main...


Mais la nuit tombée... alors que l'on se promène le long du port le paysage semble plus claire. Il n'y a quasiment que des touristes mâles, tous d'un âge relativement avancé, et tous accompagnés d'une jolie philippine! Tient donc comme c'est bizarre!!! Le décor devient encore plus claire lorsque l'on revient dans le même restaurant que ce midi, une grosse tablé de coréens dans la cinquantaine tous accompagnés de jeunes demoiselles... Dans ce village, la prostitution n'est pas un mythe. 

Seule petite consolation dans tout ça, elles semblent être majeurs! C'est déjà ça.


Tout le reste est si agréable... Sans cette tâche sur dans paysage cela aurait pu être un endroit de rêve!

Demain, une plongée au programme et encore (je l'espère) beaucoup d'autre chose à raconter!

jeudi 21 mars 2013

Manila et ses Pick Pockets

En attendant de mettre à jour l'étape Japon, voici les premières images des Philippines et de sa Capitale Manila. Après un Tokyo propre, ordonné, sécurisé et d'une extrême politesse, le changement de décors est de taille! Ca sent le voyage!!!
Première impression : il fait chaud et humide, place aux tongs et aux goûtes de sueur! Le trajet en taxi de l'aéroport à l'auberge ressemblait plus à un rallye qu'à une promenade en ville. Ca klaxonne, ça double dans tous les sens, ça pile à la dernière minute... A côté le rond point de place de l'étoile à Paris parait civilisé.

Arrivé hier soir à bon port au Friendly's Guesthouse :

Terrasse de l'hotel

Vu du balcon


Après une bonne nuit de sommeil et avant de repartir demain pour des plages de sable fin, une visite de la capitale s'impose. L'ambiance est mixée entre extrême pauvreté, grands hôtels et gros 4x4 luxueux. Que serait une visite de Manille sans vous présenter leurs célèbres Jeepney, vieux bus mercedes pimpés à souhait vous emmenant aux quatre coins de la ville pour quelques Pesos.

Les fameux "Jeepney" philippins



Après avoir sillonné la ville jusqu'à la partie intramuros, petite pose culinaire locale à base de riz et de viande servie dans une feuille de bananier. Sa particularité : très sucré! Apparemment, d'après ce que le Lonely Planet nous dit, les philippins adorent rajouter du sucre partout. A en juger par le physique un peu bedonnant de la plupart d'entre eux ce n'est pas étonnant.



On poursuit jusqu'à la cathédrale...



Vu des quais depuis les remparts...


Et c'est tout pour aujourd'hui!

Il y aurait pu avoir plus de photo, mais il faut avouer que l'ambiance générale dans les rues de Manille ne met pas trop en confiance pour sortir son appareil photo à tout bout de champ. Cette journée c'est d'ailleurs même soldée par une tentative de pick pocketing sur le chemin du retour. Après avoir marché dans de nombreuses rues parsemées de gens très pauvres et de jeunes enfants mendiants, on a fini par tomber sur des mendiants actifs! A trois adultes, un me demande de l'argent en m'asticotant le bras pour détourner mon attention pendant que deux autres commencent à ouvrir mon sac à dos discrètement. Heureusement, mon entrainement parisien, et ses nombreuses occasions à observer nos petits roumains à l'oeuvre, est revenu à mon esprit et m'a fait donner un grand coup de sac!
Résultat j'étais bien en train de me faire visiter le sac à dos. Plus de peur que de mal, après ce moment de lucidité quasi instantané nos trois "mendiants" sont vite reparti sans n'avoir pu prendre quoi que ce soit.

Vu le niveau de pauvreté... c'était un à prévoir. 
Qui ne résisterait pas à la tentation d'un touriste fraichement débarqué dans une grande ville! ;)

Demain, nous partons pour Puerto Galera et ses plages paisibles... La vie est injuste pour certain.

mercredi 13 mars 2013

Premier jour : Singapour

Cela me rappelle le jour où j'ai voulu aller au Festival Sziget en Hongrie en Tour Bus... Plus de 26h de trajet dans des bus taillées pour des CE2...
Passé les douze premières heures d'agacement, le corps passe dans un état second entre fatigue et somnolence... Impossible de réellement s'endormir avec ces sièges trop courts pour les jambes. Et si malgré cela on parvient enfin à trouver le sommeil, c'est les fourmis dans une jambe ou la tête qui glisse qui nous réveille!!!

Et bien là, j'ai la joie de redécouvrir toutes ces sensations disparues!!! :)

Bon... Heuresement l'aéroport de Singapour est tout de même sympathique! J'ai même réussi à gratter une petite chaise de massage pour les pieds! Le luxe!
Et après un Burger King bien mérité, c'est ma douce qui s'est trouvé un petit lit pour les 3 prochaines heures!


A demain pour des photos enfin dépaysantes!!! 

mardi 12 mars 2013

Départ... ou plutôt faux départ!

Au suite des quelques intempéries parisiennes, notre avion a pris 3h de retard... Qui se transforme en une connexion ratée à Elsinki!
La joie ne s'arrête pas là... Tous les autres vols pour Tokyo sont surbookés, du coup on nous fait faire un petit passage par Singapour, une halte de 6h30 dans l'aéroport... et une arrivée à Tokyo le 14/03 (donc après demain) à 7h40!!!! Soit 37h de "vol" au total!
Que du bonheur!!!! :)

Bon... On ne va pas se plaindre non plus!
Maintenant j'espère tout de même qu'on a eu notre cota pour l'année!

lundi 11 mars 2013

Veille du départ

Décollage prévu demain... L'heure est proche...

Les derniers préparatifs sont là...

La seule chose qui me manquait, c'était un blog pour vous faire vivre cette aventure jour après jour à mes côtés. C'est maintenant chose faite!

Première étape : JAPAN !!

En attendant la première photo, et pour ne pas laisser ce blog trop déshabillé, j'en profite pour vous mettre quelques photos de ce week-end près des châteaux de la Loire :