-->

samedi 18 mai 2013

Le temple de Monkey Forest

Après nos balades dans le nord de Bali autour de Lovina, nous changeons de camp de base pour Ubud situé dans le Sud de l'île.

Bien que ce soit une ville très touristique, celle-ci dégage un climat très agréable. Très orienté "art", on y trouve une très grande concentration de galeries de peintures et sculptures en tous genres, des dizaines de boutiques de vêtements et tous les soirs cinq à six représentations de danse, chant ou marionnettes en ville. Par rapport à la taille de celle-ci, qui se résume à trois rues commerçantes, c'est une énorme concentration. Mis à part le marché qui a gardé une moitié d'utilité pour les locaux, le reste de cette ville semble avoir muté pour mieux accueillir les touristes.
Dans ce genre d'endroit, les locaux pourraient être fatigués de ces vagues successives de touristes et se contenter de nous plumer de la façon la plus rapide et efficace. En bon français c'est ce qu'on s'attend à subir lorsqu'on met les pieds dans une ville trop touristique : payé plus cher pour moins bien et le tout orchestré par un serveur désagréable. Mais non, ici rien de cela. Les gens sont souriants, aimables et agréables. Cela n'empêche pas tout de même de devoir négocier les prix comme partout ailleurs, mais cela reste bon enfant. Les boutiques sont bien agencées, les produits proposés sont beaux, les rues débordent d'offrandes sur le sols, donnant par la même occasion une agréable odeur d'encens... Bref même si ce n'est pas 100% authentique, on s'y sent bien.

Cerise sur le gâteau, la famille chez qui nous avons trouvé une chambre est très accueillante, pleine de sourires et, malgré la barrière de la langue, a toujours trouvé un moyen de nous aider. C'est d'ailleurs les plus beaux petits déjeuner que nous ayons eu depuis notre départ! Qu'est ce qu'on mange le matin? Un  bon pancake à la banane, une énorme salade de fruit avec ananas-papaye-banane et un bon petit café. De quoi partir du bon pied!

Dans la catégorie fruit, qui connait celui-ci?

Petit aparté sur leur façon de préparer le café... Qui n'a jamais ragé devant sa machine à café, prêt à s'en faire couler un petit, en se rendant compte qu'il n'y a plus de filtre? Et toutes ces tentatives de dépannages (plus ou moins réussies) à coup de sopalin, chaussette ou feuilles de papier toilette? Les Indonésiens n'ont pas ce problème! 
- "Filtre à café? Connait pas"
- "C'est du café soluble?"
- "Oui.... Oui... Mais non!"

Technique : Tu mets ton café moulu au fond de ta tasse, tu mets de l'eau chaud, tu remues et tu attends! Et oui, il faut attendre que les grains qui flottent finissent par retomber au fond de la tasse... De même qu'il vaut mieux éviter la dernière gorgée!

Costaud la dernière goûte


A Ubud, en dehors du shopping et des spectacles, il y a tout de même un beau temple à ne pas manquer : le temple de Monkey Forest!

Son nom parle de lui même, des sculptures de singes et de monstre peuplent les lieux... Et ses habitants poilus sont en nombre impressionnant. 


Une statue accueillante à l'entrée



Une petite prière



 Des singes partout


Une jungle impressionnante à l'intérieur du temple... A quelques mètres de la ville cela fait bizarre

Ne pas se fier à leur petite bouille pleine de poils, ces singes sont très agressifs! Celui-ci a essayé de me mordre juste après que j'ai pris cette photo. Les pauvres badauds qui tenaient des bananes dans leur main se sont fait littéralement dépouiller. Laëtitia a même eu une sale aventure alors qu'elle était simplement en train de boire de l'eau. Deux singes lui ont sauté dessus pour lui voler la bouteille, l'un y a plongé ses les crocs violemment jusqu'à ce qu'elle finisse par lâcher.


Femme sexy protégeant le temple

La vie est belle... Les bananes coulent à flot...



Des singes plus calme nous ont tout de même offert de belles photos



Une petite toilette

 Toilette complète amicale (sympa le pote)

Garderie


Autre sculpture de protection. Apparemment plus c'est laid et mieux cela fonctionne pour repousser les mauvais esprits.

Le mangeur mangé?

Un singe nous aura même fait une petite pub pour Coca-Cola! Après avoir gentiment délesté un visiteur de sa canette, il se sera gratté la tête un bon moment pour essayer de l'ouvrir. J'ai même cru qu'il réussirait à trouver la goupille. Mais non, un bon lancé de canette sur une pierre aura fait l'affaire.


Et voici comment se termine cette première journée dans cette nouvelle ville! Agréable à souhait!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire