-->

mardi 9 avril 2013

Camiguin Island

Ile volcanique aux allures inquiétantes, Camiguin est un concentré des Philippines. On peut y faire de la plongé, du snorkeling au dessus d'un cimetière englouti, des treks sur les pentes du volcan, de la randonnée à la recherche de chutes d'eau... Nos quatre prochains jours devraient être animés!

A l'approche de Camiguin, à l'allure inquiétante
 

Au petit matin, des pêcheurs à la rame en mer


Une eau accueillante


"Vue" du cimetière englouti depuis un sommet

Plage volcanique


Rien de tel qu'un peu de snorkeling pour apprécier une journée

Poisson Scorpion (qu'on ne voit normalement qu'en profondeur)

 Banc de poissons en plein repas






De belles balades et un décor plutôt sympa. Seul regret, les philippins ont sur cette île une gestion des sites naturels assez lamentable... La plupart des bassins naturels ont été transformés en piscines municipales et cette belle chute d'eau ci dessous a été aménagée avec des tables et des structures en béton. Malgré cela, lorsqu'on fait abstraction du cadre, la vue de celle ci reste magique. 






Entre deux balades, nous prenons le temps de flâner dans le marché local. Une occasion de se mettre dans l'ambiance et de gouter les produits locaux.

 Une boucherie bien aérée

Une petite noix de coco fraichement râpée pour le goûté

Barbie cheap! Il en faut pour tous les budgets

Un petit légume non identifié?


Des rizières au bord de la route


N'étant pas motivé pour se faire l'ascension complète du volcan, qui nécessite 4h de treks sur une pente bien chaotique (et 3000 pesos pour un guide), nous nous contentons de découvrir par nos propres moyens ce flan de volcan à la végétation très dense.

Fermier à flan de volcan

Début de grimpette sur le volcan



Après une journée bien remplie, comme à leur habitude, les Philippines nous offrent un beau couché de soleil...






Une nouvelle journée démarre, nous entendons parler d'une autre chute d'eau moins touristique qui nécessite une bonne demi-heure de moto et un autre quart d'heure de randonnée. C'est parti pour l'aventure!!! Mauvaise surprise en arrivant, de gros travaux de route bloque notre passage. Pour des raisons de sécurité nous ne pouvons pas passer avant que les travaux cessent à l'heure de déjeuner. Nous voyons effectivement un gros bulldozer déverser des monticules de pierres dans la rivière. Lorsque je vous parlais de la gestion des sites naturels sur cette île... Cela se confirme.

A l'approche de la chute d'eau


C'est donc sur un bord de rivière ravagé et jonchée d'éboulis que nous avançons vers la chute d'eau. 







Vue de dos, monceau d'éboulis sur la droite


Demain, une nouveau périple nous attend. Pour rester dans le budget, plutôt que de prendre l'avion nous partons pour un trajet en bateau de 27h entre Tagbilaran et Manille avant d'attaquer le nord de Luzon. 27h dans une cabine... cela s'annonce sympathique comme tout!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire